Le compostage sous toutes ses formes

 

L’idée principale de l’association est d’encourager la pratique du compostage qu’il soit individuel ou partagé

Elle regroupe les utilisateurs ou futurs utilisateurs de compost en favorisant les informations sur le matériel, l’utilisation , le soutien à la création de jardin urbain (pied d’immeuble, jardinière…) et les échanges (par ex échanges de vers pour démarrer un lombricompost )

Le compostage en tas  ou en composteur individuel  :  la méthode classique pour tous les déchets de cuisine et du  jardin pour ceux qui disposent d’espaces

 Le lombricompostage :  pour les petits espaces et même en appartement; pour les experts jardiniers et les amoureux des plantes qui souhaitent  utiliser du lombricompost,  or brun pour les plantes;  pour les familles  et les autres qui souhaitent des  animaux de compagnie  très tranquilles,  pour les écoles qui auront un outil pédagogique  apprécié des enfants.

 Le compostage  de surface : au potager ,  sur les plates bandes  et les massifs recouverts de feuilles ou de broyat.   Il permet  d’apporter directement les aliments aux plantes;  il est idéal en automne pour préparer une future plate bande  ( à étaler sur des cartons pour éviter la perte d’azote)

 Le compostage à pattes : élever des poules

 Le compostage partagé  : pour un immeuble,  un quartier ,  des collègues sur leur lieu de travail

 Le compostage en établissement  :  pour les cuisines de collectivité  un cantine scolaire, crèche,  maison de retraite ; A distinguer les  déchets de préparation et les restes de repas qui demandent un processus un peu plus suivi.

Le compostage partagé et en établissement nécessitent  le respect d’une réglementation :  nom du référent, carnet de suivi, approvisionnement en broyat,  lien avec un maitre composteur.