Les mots compost et compote ont la même origine. Associer ces deux mots leur donne du sens : faire de la cuisine permet d’apporter des épluchures au compost. Dans cet esprit , des bénévoles de l’association ont participé à la création d’une saynette de marionnette avec l’association Jean de la Lune. Cette saynette est le point de départ pour favoriser l’autonomie d’un composteur de quartier sur le quartier Argentine et plus généralement le compostage. En effet le composteur de l’espace Argentine va etre déplacé du fait des travaux. Il est donc envisagé de l’installer sur le site de l’école Charles Perrault. L’école et les Accueil de Loisirs La Salamandre participent aux actions.

Le goûter marionnette

Le gouter marionnette a lieu jeudi 3 novembre à 14h30 au cinéma Agnès Varda. Il est organisé dans le cadre du projet Compote et compost et du Festival Alimenterre. Cette séance gratuite est ouverte à tous afin de sensibiliser enfants et parents au compostage.

Le spectacle de marionnette : Serdane et les pommes

Lou mange une compote en sachet. Son amie Serdane l’invite à aller voir sa grand-mère qui a fait de la compote et du compost. Le spectacle aborde la question de l’alimentation en fruits et légumes , du gaspillage, du fait maison et de la valorisation des déchets en particulier le compostage

Des bénévoles de Collembole accompagnés par l’association Jean de la lune ont imaginé l’histoire. La saynette aborde la question de l’alimentation en fruits et légumes , du gaspillage, du fait maison et de la valorisation des déchets en particulier le compostage…

Serdane et l’association Jean de la Lune

Serdane est une marionnette en matériaux recyclés, créée par l’association Jean de la Lune à l’occasion de la semaine Européenne de Réduction des Déchets SERD https://www.serd.ademe.fr/.

L’association Jean de la Lune https://jean-de-la-lune.com/ utilise la marionnette comme médiateur . Elle assure la réalisation technique , scénaristique et l’animation des séances .

Tapis vert, l’homme qui arrêta le désert

Tapis vert un un court métrage de 9mm accessible à tous . Il fait partie de la sélection proposée par Le festival Alimenterre. Il raconte la vie de Yacouba Sawadogo qui a recu le prix nobel alternatif en 2017 . Pendant près de 30 ans il étend un « tapis vert » sur le désert grâce à la technique du zaï pour récréer la forêt de Gourga au Burkina Faso.

La bande annonce https://vimeo.com/711983089

La technique du zaï

Le zaï est une technique traditionnelle des zones rurales du Sahel pour produire de la
nourriture sur un territoire où la pluie est rare. Cette technique consiste à creuser des trous
pendant la saison sèche pour les remplir de morceaux de termitières ou de fumier. Cela va
attirer les termites qui vont creuser des galeries dans le sol. Ces galeries permettront de
retenir l’eau dans le sol après la saison des pluies pour alimenter les plantes cultivées.
Fait manuellement, c’est un travail dur et chronophage qui nécessite d’avoir de la main
d’œuvre et du fumier en quantité suffisante. Pour un hectare, il faut compter plus de 200
heures de travail à la pioche
Cette technique se rapproche du compostage, en utilisant les organismes du sol comme les termites ou les vers et les collemboles en France

Le festival Alimenterre

Le festival ALIMENTERRE  https://www.alimenterre.org/le-festival-alimenterre est un évènement international sur l’alimentation durable et solidaire organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre. Autour d’une sélection de 8 films documentaires, il amène les citoyens à s’informer et comprendre les enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde, afin qu’ils participent à la co-construction de systèmes alimentaires durables et solidaires et au droit à l’alimentation. 

Inauguration du mois de ESS à Beauvais

Diffusion du court métrage Tapis vert lors de l’inauguration du mois de l’économie Sociale et Solidaire à Beauvais le 9 novembre à 12h30, 14h et 16h au centre commercial du Jeu de Paume.

Compote et compost après le spectacle

-Des séances scolaires auprès de l’école Charles Perrault , suivies d’un temps d’échange et d’animations : réalisation de compote, présentation des petites bêtes du compost.

-Visite du site de compostage jardin de la tour les classes

– une formation de référents de site pour les adultes pour les parents , enseignant ou autres personnes habitant sur le quartier.

– plantation d’arbre fruitier

Laisser un commentaire